affiche maroc
Cette exposition est un recueil de photographies noir et blanc prises entre Agadir, dans le sud Marocain et Tindouf, à l’extrême ouest de l’Algérie Elle se veut un hommage aux photographes Manuel et Landry Gautier.

En 1953, les frères Gautier créent le Studio Jean-Manuel où ils présentent leurs photos du sud marocain dans différentes expositions de 1955 à 1960.
Leurs photos de l’invasion de sauterelles (hiver 54/55) et celles du tremblement de terre qui détruisit Agadir en 1960, seront largement diffusées par la presse internationale.

Ces photos sont une sélection de photos noir et blanc, réalisées dans les régions de l’Atlas, du Souss et de l’Anti-Atlas nord africain, dans la première moitié des années 50.
Elles représentent des paysages, des scènes de vie et des portraits des différentes communautés d’alors (Berbère, Juive, Arabe, Touareg)

______________________

Expo encore visible jusqu’au au 20 octobre

affiche de l'autre côté du rideau

Agathe Catel a accompagné pendant deux mois de tournée, le cirque national cubain, avec pour la première fois dans son histoire, des artistes nord-américains invités. Une présence symboliquement forte alors que le processus de rapprochement entre les deux pays est amorcé. L’univers du cirque porte en lui quelque chose d’une mélancolie sacrée, entre ombre et lumière, Agathe s’est intéressée à la vie de ces femmes et ces hommes qui vivent en marge de la société.
 » Alors que leur métier consiste à procurer de la joie aux autres, les artistes de cirque vivent bien souvent dans des conditions précaires. C’est ce qui m’a fasciné dans cette aventure cubaine, l’incongruité de la vie de ces artistes, mais aussi leur générosité, et leurs moments de solitude. J’ai voulu capturer des instants que le spectateur n’a pas l’occasion de voir, parce que porter à la connaissance de chacun la différence, c’est la rendre belle aux yeux de tous ».
– Agathe Catel, photographe –

 

l’équipe du Bar à photo

 

 

Publicités